mot-clé-site-web

Comment trouver des mots clés pour attirer vos visiteurs ?

Trouver des mots clés pour attirer des visiteurs sur son site web ou sur son blog est un véritable parcours d’un combattant pour les débutants, voire pour certains marketeurs de l’inbound marketing. D’un côté, Google met constamment à jour ses algorithmes et d’autre côté, on ignore souvent si tel mot ou telle expression est un mot clé pertinent pour sa stratégie SEO. Dans ce guide, découvrez comment savoir les mots clés les plus recherchés par les internautes !

A quoi sert un mot clé pour son contenu web ?

Pour information ou pour rappel, un mot clé est un mot ou une expression qui résume le contenu d’une page web et/ou qui décrit votre activité. C’est également une série de termes que les internautes sont susceptibles d’utiliser quand ils effectuent des recherches sur Google ou sur d’autres moteurs de recherche.

Ainsi, un mot clé est dit « pertinent » s’il répond à ces deux principaux caractéristiques. Autrement dit, lorsque vous utilisez des mots clés qui peuvent susciter l’intérêt de vos personas idéaux (clients cibles), ils peuvent générer un volume important de trafic. Mais la question est de savoir comment trouver des mots clés pertinents ? C’est là qu’on parle d’optimisation de mots-clés.

Bon à savoir : Aussi optimisé soit-il, votre contenu ne sera pas visible si les internautes ne savent pas son existence. Autrement dit, utilisée seule, l’optimisation des mots-clés ne peuvent pas augmenter le trafic de votre site internet. Certains visiteurs peuvent venir des réseaux sociaux tandis que d’autres peuvent tomber sur votre contenu depuis d’autres pages web.

D’ailleurs, une étude récente a indiquée que seul un visiteur sur cinq vient sur votre site web grâce aux mots-clés. Toutefois, cela ne veut pas dire que l’optimisation des mots clés n’a pas d’importance. Si vous négligez cette étape dans votre référencement naturel, vous risquerez de perdre 20% de vos potentiels clients. Donc, voyons maintenant comment trouver des mots clés pour attirer des visiteurs sur son site internet !

4 bonnes pratiques pour trouver des mots clés pertinents

Suivre son intuition

Pour trouver des mots clés, ne vous précipitez pas à les chercher sur Google ou sur d’autres outils. Fiez-vous d’abord à votre intuition et notez sur une feuille tous les mots et toutes les expressions qui vous viennent à l’esprit. Ces mots clés sont souvent très concurrentiels, car ce sont les plus recherchés dans votre domaine d’activité. Cependant, il est essentiel de les noter tous parce qu’ils sont généralement génériques et vont vous servir plus tard pour trouver des mots clés spécifiques.

Faire un brainstorming avec sa communauté

L’étape suivante consiste à faire une recherche autour de votre communauté. Elle est composée de vos clients, de vos acheteurs potentiels, de vos collaborateurs, de vos salariés et bien d’autres personnes qui sont susceptibles de s’intéresser à vos produits/services. Quelles sont les questions qu’ils posent ? A quels sujets de conversation s’intéressent-ils ?

Pour faire votre brainstorming, vous pouvez faire un tour sur des forums de discussion ou sur les réseaux sociaux. A titre d’exemple, il est possible d’utiliser la fonctionnalité de sélection des mots-clés de Google Ads, la fonctionnalité Recherche de Twitter, la page Trending de Google+ ou encore le tableau de bord Trends de YouTube pour découvrir les sujets tendances autour de votre domaine d’activité et générés par un algorithme basé sur la présence des mots clés. Vous pouvez les retrouver dans le titre, la description ou encore les différents tags.

Utiliser les générateurs de mots clés et les bases de données en ligne

De nombreux outils en ligne permettent de trouver des mots clés. Certains d’entre eux sont payants tandis que d’autres sont gratuits. Le choix est vaste :

  • Google

Google vous offre une pléthore de ressources pour trouver des mots clés autour de votre secteur d’activité. Les suggestions en temps réel figurent en première liste. Dans cette option, des mots clés suggérés par Google s’affichent automatiquement lorsque vous tapez une requête. Vous pouvez également sélectionner des mots clés dans les recherches associées en bas de page des résultats de recherche.

  • Google Adwords Keyword Planner

C’est un outil en français qui vous permet de trouver des mots clés autour de votre thématique. De plus, il est gratuit, mais vous devrez créer un compte avant d’y avoir accès.

Si vous souhaitez cibler tous les moteurs de recherche dont Google, Bing, Yahoo ou autres encore, il vaut mieux utiliser Keywordtool. Cet outil vous permet de trouver les expressions les plus populaires.

Il s’agit ici d’un outil anglophone qui propose une liste exhaustive des questions que peuvent poser les internautes autour de votre requête. Elles sont classées par ordre alphabétique.

Bien évidemment, cette liste des générateurs de mots clés est loin d’être exhaustive. Il est juste conseillé de bien choisir vos mots clés en fonction de leur pertinence. Nous allons voir les critères à tenir compte plus bas.

Espionner ses concurrents

Dans cette astuce, il ne s’agit pas de réutiliser bêtement les mots ou les groupes de mots utilisés par vos concurrents. Il faut encore les perfectionner en les réutilisant comme des mots clés de longue traîne par exemple. Donc, n’hésitez pas à trouver des mots clés figurant principalement dans les balises de Titre et de Meta description. Les mots clés pertinents utilisés par vos concurrents se trouvent incontestablement dans ces emplacements.

Les critères à tenir compte pour bien choisir ses mots clés

Peu importe les ressources dans lesquelles vous avez déniché vos mots clés, il faut toujours tenir compte des critères suivants pour qu’ils soient vraiment optimisés. Donc, pour évaluer la pertinence d’un mot clé, il faut tenir compte de :

  • La quantité (nombre de fois où un mot clé a été saisi comme requête sur les moteurs de recherche)
  • La qualité du trafic engendré par le mot clé (cohérence du contenu et de la requête des internautes)
  • La convoitise suscitée par le mot clé (nombre des sites qui souhaitent se positionner sur le même mot clé)

Vous l’aurez compris, il faut trouver des mots clés qui ne soient pas trop concurrentiel. Pour cela, utilisez des mots clés faciles d’accès (pas trop technique), des mots clés de longue traîne (plus de 3 mots), des synonymes et bien d’autres expressions qui se trouvent dans le champ lexical de votre mot clé principal. En combinant ces différents mots clés, vous avez plus de chance d’être visible sur la première page de Google et de générer plus de trafic sur votre site web.

code-html

Balises Meta descriptions : Quel impact sur le classement ?

La balise meta description est considérée par Google pour l’affichage des résultats d’une requête. Elle n’a aucun impact sur le positionnement. Google reprend souvent la meta description pour servir de snippet (descriptif de résultat). Toutefois, Google ne procède à cette étape que lorsque la meta description correspond parfaitement à la requête demandée par un utilisateur internet. D’où l’intérêt de bien rédiger une meta description pour qu’elle puisse donner envie aux internautes de cliquer. Autrement dit, la meta description n’a pas d’impact direct sur le classement, mais elle y contribue sur le long terme. Explication !

Balise Meta description : Aucun impact direct sur le positionnement SERP

Officiellement, la balise meta description n’a aucun impact sur le référencement. D’ailleurs, sur son blog et sur ses pages dédiées aux webmasters, Raj Krishnan, développeur pour les snippets chez Google, affirme que la présence d’une balise meta description n’affecte pas le positionnement d’un site dans les SERPs (résultats de recherche). Donc, l’utilisation de cette balise est optionnelle.

Idem pour les autres moteurs de recherche ! Bing utilise la meta description pour générer seulement le snippet. Sur Bing Webmaster Guidelines, il est dit qu’elle doit être tout simplement « unique », « pertinente », « correcte » et « environ 160 caractères ». Chez Yandex ou encore Baidu, il n’y a pas de précision sur l’impact de la balise meta description sur le positionnement d’un site.

Une meta description bien rédigée et bien optimisée améliore le Taux de Clic (CTR), un critère de classement Google

Il est donc prouvé que la balise meta description n’est pas utilisée comme critère de classement dans l’algorithme des moteurs de recherche. Mais il semble important de souligner que vous ne devrez pas la négliger. Aussi bien écrite et bien optimisée soit-elle, la méta description n’a pas d’impact direct sur la visibilité, mais sur le « Taux de clic » (CTR).

Plus vous proposez une meta description bien rédigé et bien optimisé pour le SEO, plus vous améliorez le taux de clic sur votre site et plus ce dernier contribue favorablement au bon positionnement Google. Autrement dit, la proposition d’une meta description ne doit pas être négligée ou bâclée parce qu’elle permet d’augmenter le nombre de visiteurs et leur comportement.

Concrètement, en considérant votre meta description comme intéressante, les visiteurs vont cliquer sur le lien vers votre site web. Ce qui peut augmenter votre CTR. Or, tous les moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo, etc.) jugent la performance d’un site en fonction de ce taux de clic. Donc, tout webmaster doit donc rédiger soigneusement cette meta description.

Finalement, la meta description contribue indirectement sur le référencement naturel

Pour terminer, la balise meta description n’a pas d’impact direct sur le référencement naturel de votre site web. Toutefois, elle fait augmenter le taux de clic. Plus ce dernier est élevé, plus vous augmentez vos chances d’apparaître sur les premiers résultats dans les SERPS. Ce qui veut dire que la meta description, si elle est bien rédigée, contribue indirectement au positionnement Google.

Alors, la question est de savoir comment bien rédiger une meta description ? La réponse est simple :

  • Vous devrez proposer une meta description unique (non dupliqué), simple à comprendre, facile à lire et persuasive.
  • Vous devrez également utiliser des mots clés pour faire comprendre aux visiteurs les produits et/ou les services offerts. Pour rappel, les mots clés ne sont pas importants pour les moteurs de recherche, mais vous devrez les proposer à vos potentiels visiteurs pour qu’ils puissent avoir un aperçu rapide de ce que vous leur proposez.
  • Par ailleurs, vous devrez proposer de la valeur ajoutée pour que les utilisateurs internet soient curieux d’en savoir plus. Pour cela, votre meta description doit être informative.
  • Enfin, vous devrez respecter un certain nombre de caractères pour bien rédiger la meta description. En général, elle doit contenir 156 caractères. Au-delà de ce seuil, certains passages de votre meta description seront invisibles.

En respectant correctement ces règles de base, vous pouvez améliorer significativement le taux de clic (CTR) et donc le référencement naturel de votre site.

evolution-trafic-courbe

3 principes fondamentaux pour augmenter l’audience de son site naturellement

Le nombre des visiteurs uniques et celui des pages vues sont des indicateurs clés pour évaluer l’audience d’un site web. Mais la question est de savoir comment augmenter l’audience de son site. Bien qu’il existe de nombreux outils de marketing en ligne qui peuvent être utilisés par les éditeurs, il y a 3 principes de base à respecter pour booster l’audience de votre site web. Dans cet article, découvrez les bonnes pratiques pour générer du trafic en ligne !s

Créer des contenus riches et variés

Pour augmenter l’audience de son site, il n’y a rien de plus simple que de publier du contenu gratuit. Encore faut-il créer des contenus riches et variés. Parmi les différents types de contenu, les articles et les vidéos sont les plus utilisés pour acquérir plus d’audience.

L’idée est de proposer des contenus à un rythme régulier et répondant aux besoins de vos personas idéaux. Lorsque vous proposez des articles ou des vidéos répondant à des problématiques spécifiques, vous serez sûr d’obtenir des personnes qualifiées qui peuvent vite devenir des clients. Plus important encore, vous n’avez pas à chercher ces personnes. Elles vont venir d’elles-mêmes sur votre site internet.

En outre, vous ne devrez pas négliger l’importance de la publication vidéo. C’est une véritable opportunité pour augmenter l’audience de son site. Et pour cause, YouTube est devenu le deuxième moteur de recherche le plus utilisé au monde. De plus, il n’est plus nécessaire aujourd’hui d’investir dans des appareils numériques professionnels pour pouvoir proposer des contenus vidéo sur Internet. Même un simple Smartphone peut largement vous suffire.

Autre chose importante, vous n’avez pas besoin de montrer votre visage, ni d’utiliser votre propre nom. Il est désormais possible de proposer des vidéos sous forme de tutoriel, de diaporama ou de vidéo explicative. Lorsque vous proposez à la fois des articles et des vidéos, vous allez vite pouvoir booster l’audience de votre site web.

Améliorer le référencement naturel de son site

Lorsqu’on crée des contenus, il ne faut pas seulement penser à votre public cible. Il faut également répondre à l’algorithme de Google. Ce dernier utilise des robots pour trier et faire apparaître les sites sur les SERPS (résultats de recherche) lors d’une requête.

C’est tout l’intérêt du SEO ou référencement naturel (en français). Malheureusement, le SEO n’est plus basé entièrement sur la stratégie de mots-clés. Il existe de nouvelles pratiques webmarketing qui doivent être respectées pour répondre aux critères de l’algorithme de Google.

Désormais, il faut faire de votre site internet un véritable cocon sémantique. C’est-à-dire, vous ne devrez plus centrer chacun des articles et des pages web autour d’un seul mot-clé. Il faut utiliser un champ lexical élargi parce que c’est très apprécié par les robots de Google.

Voici quelques astuces pour réussir :

  • Créer une page principale sur une thématique large ;
  • Créer plusieurs pages sur des thématiques spécifiques ;
  • Intégrer sur chacune d’elles des liens pointant vers votre page principale et inversement ;
  • Insérer des mots clés sur les balises HTML (balises Titres, Meta description, alt-image, etc.)
  • Utiliser la méthode des articles invités ;
  • S’inscrire sur des annuaires spécialisés ;

Ce ne sont que des exemples de bonnes pratiques SEO. L’idée est de proposer aux robots de Google un site web cohérent qui apporte une vraie valeur ajoutée aux utilisateurs internet. C’est ce qui vous permettra de faire remonter votre site internet dans les premiers résultats de recherche Google et donc, vous donnera plus de chance d’augmenter le taux de clic (CTR). Gardez en tête que plus ce dernier est élevé, plus votre audience augmente.

Faire de la publicité

Le référencement naturel d’un site web représente un atout majeur pour augmenter l’audience de son site. Toutefois, il convient de noter que cette méthode peut prendre du temps (environ 4 à 6 mois) pour obtenir des résultats probants. C’est surtout le cas pour les particuliers et les entreprises qui se lancent sur Internet pour la première fois.

Ne vous inquiétez pas ! Il existe un autre levier qui vous permet d’acquérir du trafic : « la publicité en ligne ». Elle n’exige pas beaucoup de temps, mais les visiteurs de votre site ne sont pas forcément des personnes qualifiées. Toutefois, si vous êtes un bon marketeur ou si vous savez bien affiner votre cible, vous obtiendrez toujours de bons résultats et donc d’un bon retour sur investissement.

Maintenant, sachez qu’il existe de nombreuses opportunités qui vous permettent de faire de la publicité sur Internet, mais les réseaux sociaux sont aujourd’hui les plus rentables. Et pour cause, la plupart de vos personnas idéaux s’y rendent pour trouver des informations ou pour affiner leur choix avant toute décision d’achat.

Ainsi, vous devrez adopter une stratégie de Social Media pour promouvoir des contenus de qualité et pour construire votre e-réputation. Cependant, il est conseillé de publier des contenus qui peuvent créer de l’engagement. Sinon, vous aurez du mal à créer votre communauté (fans, followers, etc.)

La bonne pratique opte aujourd’hui pour le Social Selling qui consiste à publier régulièrement des contenus sur les réseaux sociaux et à aider les prospects dans leur réflexion d’achat. Les programmes d’employee advocacy ont également la cote pour réussir à augmenter l’audience de son site web. Il s’agit ici d’une méthode qui consiste à motiver vos collaborateurs de publier vos contenus sur leurs comptes personnels.

Enfin, il ne faut pas non plus négliger les cibles froides. Ce sont les personnes qui reviennent pour la énième fois sur votre site internet sans passer à une action. À travers des newsletters, du marketing automation, du retargeting, vous pouvez facilement faire revenir ces visiteurs, voire les convertir en clients.

Ce sont les 3 principes fondamentaux pour augmenter l’audience de son site web. À vous maintenant de franchir le pas !

mot clé

Comment choisir ses mots clés ?

Le choix d’un mot clé doit être bien pensé. Et c’est une tâche qui s’avère être plus difficile à faire qu’à dire. Le mot clé est surtout utilisé pour faire passer un message. Sa mise en place dépend de plusieurs critères. De leur qualité dépend le référencement d’un site et de son contenu. S’ils sont mal conçus, les internautes vont avoir du mal à trouver votre site. Comment faire pour trouver le bon mot clé ? Voici quelques astuces à prendre en considération.

Opter pour des mots faciles à cerner

Pour trouver un bon mot clé, il faut se mettre à la place de l’internaute. Ce dernier va taper des mots simples, mais précis sur le clavier. Il est donc important d’être dans cette même perspective lorsqu’une personne souhaite savoir comment choisir ses mots clés.

Éviter l’emploi de mot clé trop technique

Prenons un exemple pour illustrer le cas. Disons que vous proposez des produits et services dans le domaine de l’aéronautique. Vous allez avoir des visiteurs ayant des connaissances poussées dans ce domaine. Ils peuvent être nombreux ou pas. Pour optimiser la visite de votre site, vous devez parler pour les personnes qui ne connaissent que très peu de choses sur l’aéronautique.

Penser à intégrer des synonymes

C’est la meilleure façon pour que le texte soit qualitatif. Mais surtout pour qu’il n’ait pas la même forme qu’un spam. La liste des mots clés qui tombent automatiquement dans ce cas particulier est assez vaste. C’est pour cette raison qu’il est important de savoir comment choisir ses mots clés. Vous pouvez faire un tour sur internet pour les voir afin d’en être averti.

Comment choisir ses mots clés en 3 étapes

recherche de mots cles

Certaines expressions ont plus de valeur que d’autres. Ils sont également plus qualitatifs. Comment mettre la main dessus ?

Mesurer le trafic que génère le mot clé

Il est possible de déterminer le trafic généré par une expression ou un mot clé. C’est une démarche approximative, mais qui aide à savoir comment choisir ses mots clés. Elle permet de déterminer le nombre de fois où un mot est utilisé sur un moteur de recherche.

Tenir compte de l’effet que le mot clé génère sur le site

Un mot clé est de bonne qualité lorsqu’il apporte de la valeur à un site. C’est-à-dire qu’une fois dessus, le visiteur va apporter une attention particulière pour le contenu de celui-ci. C’est de cette façon que les ventes s’enclenchent sur les sites de e-commerce. C’est en raison des mots de qualité que les internautes restent plus longtemps sur un site.

Évaluer l’intérêt porté au mot clé

Un mot clé qui suscite l’intérêt de plusieurs sites mérite une attention particulière. C’est le signe qu’il est qualitatif et important.

Tenir compte des mots clés environnants

Pour savoir comment choisir ses mots clés, il faut voir son entourage. L’exemple le plus proche et le plus concret c’est de vérifier ce que font la concurrence et les clients.

Quels mots clés utilise la concurrence ?

C’est une démarche à doubles aspects. Premièrement, il est utile de voir les expressions et les mots clés utilisés par la concurrence pour en faire pareil. Dans le cas où ils ont rencontré un succès dessus. Mais d’un côté, cela permet aussi de ne pas répéter les mêmes erreurs qu’eux.

comment faire un audit seo

Comment faire un audit SEO ?

Voulez-vous savoir comment faire un audit SEO ? Bien que ce processus nécessite plusieurs compétences en référencement, nous allons quand même vous donner un aperçu général de toutes les étapes à suivre. En effet, l’audit SEO peut être défini comme un état des lieux de la performance du référencement naturel de votre site internet. Cela concerne l’évaluation des points forts et des points faibles d’un site web et il doit pouvoir dégager tous les axes d’amélioration possible. Sans plus attendre, découvrez comment faire un audit SEO !

1 – Analyser les mots-clés

analyse des mots clés

Si vous voulez savoir comment faire un audit SEO, cela se passe d’abord par l’analyse des mots-clés. Concrètement, il faut vérifier si les mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner sont pertinents ou au contraire, ils doivent être remplacés. C’est également l’occasion pour trouver de nouvelles opportunités d’autres mots clés.

Cet audit de votre stratégie de mots-clés doit répondre à 3 critères :

L’accessibilité

Vos mots-clés ne doivent pas être ni trop génériques, ni trop compétitifs. Si vous vous positionnez sur des mots-clés trop concurrentiels, les chances d’obtenir la première page des résultats de recherche sont minimes.

La pertinence

Il s’agit de vérifier si les mots-clés utilisés sont en rapport direct avec votre domaine d’activité. Concrètement, vous devrez utiliser un nombre limité de mots-clés spécifiques à votre offre (produits/services) et à votre marque. Il vaut mieux cibler une centaine de mots-clés, mais qui sont pertinents au lieu d’opter pour des milliers qui ne sont finalement pas efficaces dans votre stratégie de référencement.

La rentabilité

Il s’agit ici de vérifier si les mots-clés utilisés peuvent générer du trafic qualifié et donc booster le taux de conversion sur votre site internet. Généralement, ce sont :

  • Des mots-clés transactionnels : « chaussures pas chères, réserver billet avion, etc. »
  • Des mots clés Produits et Services : « meilleure marque chaussure, avis smartphone… »
  • Des mots clés informationnels : « Comment maigrir vite, comment faire un audit SEO… »

En effet, il existe de nombreux outils qui peuvent être utilisés pour auditer votre stratégie de mots-clés. À l’exemple de SEMRush ou de Google Search Console. Dans tous les cas, cette opération est très délicate et nécessite des compétences techniques sur le référencement SEO.

2 – Analyser la concurrence

Pour savoir comment faire un audit SEO, il faut analyser la concurrence afin d’identifier toutes les opportunités de mots-clés, de types de contenus et de types de liens qui fonctionnent bien pour vos concurrents.

Concrètement, l’audit de la concurrence passe par l’analyse approfondie de l’autorité de Page et de l’autorité du domaine des sites qui s’affichent sur la première page des résultats de recherche sur Google. Pour cela, vous allez devoir utiliser des outils spécifiques comme SEMRush ou Moz Bar.

Il faut également faire du Gap Analysis, une analyse d’écart sur les mots-clés et sur les backlinks utilisés par vos concurrents et par votre site internet. Cela vous permet de savoir la liste des mots-clés sur lesquels leurs sites web sont bien positionnés par rapport au vôtre.

3 – Analyser les performances techniques du site

performance marketing site web

Il s’agit ici d’évaluer les éventuelles erreurs techniques qui peuvent pourrir la qualité SEO de votre site web. Contrairement aux idées reçues, l’audit technique est facile à corriger à condition d’utiliser le bon outil et d’adopter la bonne méthode.

Pour ce processus, il faut utiliser un « crawler » afin de mettre en exergue :

  • L’état de l’indexation de votre site web : Chacune de vos pages est-elle correctement indexée ?
  • L’état du robots.txt : y a-t-il des pages « utiles » qui sont interdites de crawl sur votre site web ?
  • L’état du sitemap.xml : est-ce que toutes les URL que vous voulez indexer sont toutes dans la liste du sitemap.xml ?
  • La vitesse de chargement de votre site web : est-ce que votre site propose une meilleure expérience utilisateur (UX) sur tous les écrans (ordinateur, appareil mobile) ?
  • L’architecture de votre site ;

Cette liste est loin d’être exhaustive. Nous vous conseillons d’utiliser SEMRush, car il propose des résultats d’audit SEO sont très détaillés. Bien évidemment, vous pouvez également opter pour Ahrefs ou DeepCrawl, mais ils sont en anglais.

4 – L’analyse « on-page »

Si vous voulez savoir comment faire un audit SEO, vous ne devrez pas négliger l’analyse on-page. Il s’agit d’identifier l’ensemble de votre contenu actuel. Premièrement, vous devrez vérifier la présence et la qualité des balises titres, des balises de descriptions et les balises H1, H2, H3, Alt, Strong

Par exemple, une balise titre ou une balise méta description vide, dupliquée, trop longue ou trop courte peut avoir de l’impact négatif sur le référencement naturel de votre site web. Autre exemple : une balise ALT pour les images doit avoir une description dans le code source. L’URL d’une page doit contenir un ou plusieurs mots-clés pertinents. Les liens internes devraient être positionnés au bon endroit. Les liens sortants devraient renvoyer à des sites autoritaires en rapport avec votre thématique.

5 – Analyser le contenu

Dans cette étape, il faut auditer la qualité, la duplication et la pertinence de vos contenus. Pour le premier critère, cela concerne les fautes d’orthographe et de grammaire, la longueur de vos contenus, l’optimisation trompeuse (proposer des titres et des mots-clés qui n’ont aucun rapport au contenu)…

La duplication de contenu, c’est le premier ennemi du référencement SEO. Votre site web sera pénalisé par Google et donc ne s’affiche pas sur les résultats de recherche si vous ne faites que du « copier-coller » des contenus d’autre site sur le vôtre. De nombreux outils peuvent être utilisés pour vérifier cette duplication de contenu : Google Alerts, Copyscape…

Quand réaliser un audit SEO ?

Pour terminer, il convient de noter que vous allez devoir faire un audit SEO non seulement lors d’une création ou d’une refonte d’un site internet, mais aussi lors d’un changement des critères de pertinence de Google. Ces derniers changent régulièrement. Ainsi, une stratégie SEO jugée efficace aujourd’hui ne le sera plus demain. Donc, si vous voulez vraiment savoir comment faire un audit SEO, l’idéal est de faire un suivi permanent de l’évolution de l’algorithme de Google et de vous y adapter.

faire connaitre son blog

Comment faire connaître son blog ?

Vous avez un blog depuis un certain moment ou vous prévoyez de le créer, mais vous ne savez pas comment faire connaître son blog. Dans cet article, nous allons vous donner toutes les astuces infaillibles qui vous permettront de vous faire un nom sur Internet grâce à votre blog.

En effet, on a fait exprès d’utiliser l’adjectif « infaillible », car il existe mille et une pistes qui sont publiées en ligne, mais leur efficacité est souvent remise en cause par les débutants en blogging. Si ce n’est pas le cas, vous êtes libre de ne pas lire cet article, mais si vous êtes là, c’est parce que vous voulez vraiment augmenter le trafic de votre blog.

Donc, la question est de savoir « comment faire connaître son blog ». Pour vous donner une réponse rapide, dans la théorie, c’est simple, mais dans la pratique, ce n’est pas du tout facile. Il vous faut du temps, de l’exercice et de la motivation. Décryptage !

Créer du contenu de qualité

C’est la première étape de la réussite d’un blog ! Alors, un contenu de qualité c’est quoi ? Eh bien, c’est un contenu par lequel vos lecteurs se sentent concernés.

Là encore, vous devrez bien définir vos lecteurs cibles. Ce ne sera pas Monsieur et Madame tout le monde. Non ! Ce sera un groupe de personnes qui sont passionnées par votre thématique ou qui traversent les mêmes problèmes dont parle votre thématique.

Ensuite, demandez-vous cette question : « pourquoi vos lecteurs vont-ils lire votre contenu et non celui de vos concurrents ? » En arrivant à répondre à cette question, vous fournissez de la « valeur ajoutée » à votre contenu blog.

Ainsi, un contenu de qualité doit répondre aux critères suivants :

  • Un article de blog qui apporte de l’information, de la solution, de l’éducation ou de la distraction ;
  • Un article de blog qui est « UNIQUE » ;
  • Un article de blog qui touche l’émotion des lecteurs (le fameux storytelling) ;
  • Un article de blog qui est d’actualité ;

Choisir les bons mots-clés

Cette deuxième étape, c’est le nerf de la guerre sur Internet ! Si vous voulez savoir comment faire connaître son blog, il faut garder en tête que vous écrivez à la fois pour vos lecteurs et pour Google. Et ce dernier utilise des « robots » pour lire votre contenu blog. Ils sont programmés pour lire les contenus web selon des critères de pertinence prédéfinis, dont la présence des mots-clés.

Cela veut dire que vous devrez utiliser des mots-clés pertinents qui sont les plus recherchés dans votre thématique. Pour vous donner une idée, le mot-clé principal de cet article est « Comment faire connaître son blog ». Mais il existe également d’autres mots-clés secondaires qui doivent venir optimiser votre contenu pour qu’il ait toutes les chances de s’afficher sur les premiers résultats des moteurs de recherche.

Vous l’aurez compris, le choix des bons mots-clés constitue une véritable stratégie de référencement naturel. C’est ce que l’on appelle SEO ou « Search engine optimization ». Sur Internet, il existe de nombreux outils qui peuvent vous aider. À ne citer que Google Keyword Planner, Keyword Tool, Ubersuggest, 1.fr et bien d’autres encore. Certains d’entre eux sont gratuits et d’autres payants. Encore faut-il bien choisir l’outil adapté à votre domaine, mais c’est tout un autre sujet !

Collaborer avec des influenceurs

Cette troisième étape constitue une des meilleures solutions pour avoir plus de trafic de votre blog. Il vous suffit de chercher d’autres blogueurs dans votre thématique, mais qui ont déjà une grande communauté derrière leur blog. C’est ce que l’on appelle des « influenceurs ». Ensuite, vous leur demandez de publier votre article sur leur blog afin d’obtenir des backlinks (liens entrants) et donc, d’améliorer votre visibilité en ligne.

Cette technique s’appelle « guest blogging ». Théoriquement, c’est simple, mais dans la pratique, vous devrez être capable de leur convaincre à publier votre article sur leur blog. Et justement, c’est tout un travail ! Pourquoi un inconnu voudra-t-il accepter votre demande d’article invité ? Ainsi, il existe mille et une façons de convaincre les influenceurs à collaborer. Par exemple, vous pouvez :

  • Réagir par rapport à leurs contenus ;
  • Partager leurs contenus ;
  • Participer aux discussions sur leurs réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) ;
  • Citer quelques-uns d’entre eux dans votre article de blog ;
  • Leur proposer directement une collaboration sur le long terme, même si ce sera payant ;

Bref, vous devrez chercher à tout prix de convaincre ces influenceurs à partager votre contenu et à profiter de leur audience pour la génération de trafic de votre blog. Encore faut-il également mettre en place une bonne stratégie d’inbound marketing, parce que cela ne se fait pas au hasard au risque d’être pénalisé par Google.

Utiliser les réseaux sociaux

réseaux sociaux pour faire connaitre son blog

Si vous vous privez du potentiel des réseaux sociaux aujourd’hui, cela veut dire que vous ne savez pas comment faire connaître son blog. En effet, avant d’investir dans le webmarketing, notamment dans le social media, vous devrez d’abord choisir quelques-uns qui peuvent parfaitement correspondre à la fois à votre manière de communiquer et aux besoins de votre public.

Généralement, on choisit Facebook pour sa dimension populaire et transgénérationnelle, LinkedIn pour ses utilisateurs « professionnels », Twitter pour sa réactivité, Pinterest pour diffuser des images, YouTube pour publier des contenus vidéo, etc. Ensuite, vous devrez partager du contenu régulièrement afin d’améliorer la visibilité de votre blog.

Il est également conseillé de vous former sur les différentes stratégies à adopter sur chacun de ces réseaux sociaux selon votre objectif. C’est essentiel si vous voulez vous démarquer de vos concurrents. Et pour cause, c’est sur les réseaux sociaux que vous pouvez rapidement créer une communauté autour de votre thématique, interagir avec votre public et vous positionner comme une référence dans votre thématique. Cela demande du temps, du travail et de la motivation.

Pour terminer, il semble important de souligner que l’important, c’est d’avoir des lecteurs fidèles à votre blog. Il vaut mieux obtenir une centaine de lecteurs fidèles à votre contenu blog que d’avoir des milliers de visiteurs qui n’y reviendront plus jamais. Voilà pourquoi il faut créer du contenu de qualité, jouer sur le référencement naturel et les réseaux sociaux et collaborer avec des influenceurs. Vous savez maintenant toutes les pistes pour augmenter le trafic de votre blog. À vous de jouer ! Si vous avez encore des questions ou si vous souhaitez interagir avec cet article, laissez vos messages dans les commentaires ! Nous serons ravis de les répondre !

Pourquoi utiliser WordPress pour créer son site internet

Pourquoi utiliser WordPress pour créer son site internet ?

Vous avez l’intention de créer un site internet pour faire votre place sur le web mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Il n’est pas impossible de vous en sortir même si vous êtes novice. Toutefois, il faut réussir à trouver des outils qui pourront vous aider à maîtriser les outils du web à votre rythme.

Quel outil choisir, à quoi cela peut-il servir ? Cet article vous dira tout ce dont vous avez besoin de savoir pour créer votre site internet et vous lancer facilement.

Alors n’attendez plus et passez à la suite pour découvrir quel est le meilleur outil pour créer son site internet rapidement ! Vous avez très certainement déjà entendu parler de WordPress, on vous dira tout ce qu’il faut savoir ! Utiliser WordPress pour créer son site internet, bonne ou mauvaise idée ?

 

WordPress, qu’est-ce que c’est ?

WordPress, ce mot vous dit surement quelque chose si vous vous êtes déjà intéressés au milieu du web. Mais cela ne signifie pas pour autant que vous maitrisez cet outil ou que vous savez à quelle occasion vous en servir.

Il faut donc commencer par le commencement afin de comprendre pourquoi utiliser WordPress pour créer son site internet est la meilleure solution à envisager.

WordPress est un CMS, ce qui signifie littéralement « Content Management System ». Il s’agit donc d’un outil du web vous permettant de gérer vos contenus internet mais également de créer du contenu pour le publier sur votre site web. WordPress est donc un outil complet vous permettant une gestion idéale pouvant prendre en compte un ou plusieurs utilisateurs si vous travaillez en équipe.

Ce système de gestion de contenu est donc une bonne solution pour débuter sur internet très simplement grâce à la prise en main facile de cet outil. Mais ce n’est pas tout, utiliser WordPress pour créer son site internet montre un autre avantage. En effet, son utilisation est gratuite et WordPress est un Opensource ! Vous n’aurez donc aucun mal à ajouter un certain nombre de thèmes et d’extensions à votre WordPress. En effet, ce CMS est utilisé par un grand nombre de personnes, vous n’aurez aucun mal à télécharger certains modules ou thèmes gratuitement pour personnaliser votre site lorsque vous déciderez de créer un site.

 

Comment utiliser WordPress ?

utiliser WordPress pour créer son site internet

Utiliser WordPress pour créer son site internet est donc une solution parfaite si vous débutez sur le web. Ce CMS vous permettra de vous familiariser avec les différents outils du web sans perdre du temps avant de créer un site internet et de faire votre place sur la toile.

Mais l’utilisation de WordPress ne suffira pas à mener votre projet à bien, même si vous cherchez simplement à créer un site vitrine. En effet, il faudra également penser à certaines étapes primordiales dont la première est le choix de votre nom de domaine. Ce détail reste très important, vous ne pourrez pas aller plus loin si vous n’avez pas un nom de domaine et vous ne pouvez pas vous permettre de le choisir au hasard.

Vous devez commencer par réfléchir aux différents types de noms de domaine pour faire un choix judicieux. L’adresse de votre site web est très important, tout autant qu’utiliser WordPress pour créer son site internet ! Il faudra donc faire un choix judicieux entre « .com, .net, .org, .fr… » en fonction de votre domaine d’activité et des restrictions en vigueur. Mais le choix du nom de domaine ne s’arrête pas là, vous devez également trouver un nom figurant sur votre adresse internet. Ceci vous permettra d’identifier votre site internet et d’apparaitre plus ou moins facilement dans le moteur de recherche. Pour choisir un nom efficace, il faut trouver un nom de domaine qui identifie votre activité, votre secteur tout en veillant à garder un nom de domaine ne dépassant pas les 60 caractères.

Un nom de domaine court et à l’image de votre activité vous permettra d’être retenu plus facilement et vous n’aurez plus qu’à utiliser WordPress pour créer votre site internet !

 

Pourquoi utiliser WordPress pour créer son site internet ?

 

Vous avez fait votre choix de nom de domaine ? Vous vous sentez prêt pour la prochaine étape : utiliser WordPress pour créer son site internet ? Malheureusement, vous devez penser à un autre détail avant de créer votre site. Une fois que vous aurez acheté votre nom de domaine, il faudra y associer l’hébergement de votre site web.  L’hébergement web permet de stocker les données de votre site en toute sécurité.

Vous avez différentes options d’hébergeurs comme le serveur dédié par exemple qui vous permettra de profiter de performances plus élevées mais il ne faudra pas oublier de prendre le coût en compte avant de vous lancer. Il est donc important d’identifier vos besoins avant de vous lancer pour éviter d’investir inutilement dans un serveur dédié par exemple.

En choisissant d’utiliser WordPress pour créer son site internet, vous pouvez utiliser un hébergeur WordPress spécialisé même si cela implique de payer une certaine somme. L’utilisation de votre site sera ainsi simplifiée et vous pourrez bénéficier d’une prise en main plus facile. Voici quelques exemples d’hébergeurs WordPress :

  • WordPress.com
  • WP Engine
  • Themecloud

Toutefois, utiliser WordPress pour créer son site internet n’est pas la seule chose à prendre en compte. Il faudra penser à certains aspects techniques comme une capacité de stockage minimum, un format de fichier, une base de données MySQL pour sauvegarder vos données lors des modifications et des mises à jour diverses.

Utiliser WordPress pour créer son site internet est donc une solution idéale pour bénéficier de certains avantages liés à l’utilisation de WordPress. Mais ce CMS possède d’autres avantages qui sont liés à l’utilisation de cet outil. Créer un site internet n’est pas une chose facile, et WordPress vous permet d’accéder à un système de gestion de contenu libre mais également gratuit et personnalisable.

Lors de la création de votre site web, WordPress apparaitra comme le meilleur choix pour réussir à mettre en ligne votre site le plus rapidement possible sans devoir vous en sortir avec du code et autres aspects pouvant rapidement devenir compliqués. Utiliser WordPress pour créer son site internet permet donc de choisir une simplicité efficace tout en bénéficiant d’une forte possibilité de personnalisation. Cet outil intuitif vous permettra donc de mettre en pratique la gestion de contenu :

  • Pages
  • Thèmes
  • Liens
  • Médias
  • Plugins

Utiliser WordPress pour créer son site internet apparait donc comme le choix idéal pour mettre en ligne votre site web !

 

L’outil indispensable pour le web

Poster un article sur wordpress

Utiliser WordPress pour créer son site internet vous permet de profiter de nombreux aspects pratiques tout en accédant à une interface gratuite. Mais ces avantages ne suffisent pas à en faire un outil indispensable. Il le devient notamment grâce à la possibilité d’obtenir un bon référencement pour votre site web. Et ce bon référencement est primordial !

En effet, vous ne pourrez pas mettre en avant votre site si vous avez un mauvais référencement, il n’apparaitra pas facilement dans le moteur de recherche si vous avez un référencement médiocre. Utiliser WordPress pour créer son site internet vous permet d’optimiser l’utilisation de vos balises pour un bon référencement. Vous pouvez également profiter de cette utilisation de WordPress pour installer des extensions SEO qui viendront booster le référencement de votre site web afin de vous faire gagner un grand nombre de visiteur. Ces avantages peuvent vous aider à mettre en avant votre site vitrine par exemple, et si vous avez une boutique sur le web reliée à ce site, vous verrez rapidement des résultats efficaces qui viendront gonfler vos ventes.

Toutefois, il ne faudra pas oublier de soigner votre rédaction pour obtenir un référencement naturel minimum sur vos publications, cela vous permettra d’améliorer vos résultats dans le moteur de recherche. Mais utiliser WordPress pour créer son site internet vous permet également de bénéficier d’un autre avantage non négligeable : l’interface responsive. Cela vous permettra d’avoir un site facilement accessible et lisible sur les téléphones portables et les tablettes comme WordPress n’intègre pas d’éléments flash. Vous pouvez même télécharger un grand nombre de thèmes sur WordPress et profiter de ceux gratuits sans pour autant perdre l’interface responsive.

Utiliser WordPress pour créer son site internet peut donc rapidement devenir la solution parfaite pour différents supports bien que ce CMS était auparavant bien plus utilisé pour les blogs.

  • Blog
  • Site vitrine
  • E-commerce
  • Forum
  • Annuaire
  • Plateforme d’échange
  • Réseau social, intranet

Les choix sont donc multiples et vous aurez du mal à trouver un outil de gestion de contenu pouvant vous apporter autant d’avantages que WordPress.

Cet article a donc fini de vous convaincre qu’utiliser WordPress pour créer son site internet était une solution idéale. Trouver un outil de gestion pour votre site web n’est pas des plus facile, c’est pourquoi WordPress est très souvent privilégié grâce aux nombreux avantages que ce CMS offre. Mais cet outil n’est pas parfait pour autant. Si vous êtes un débutant, il vous aidera plus que nécessaire. Toutefois, lorsque vous serez à l’aise avec les outils du web, WordPress pourrait rapidement vous sembler insuffisant. En effet, pour accéder à une personnalisation extrêmement poussée, vous devrez trouver une autre solution que WordPress qui risquerait de vous limiter. De plus, bien que de nombreux thèmes et extensions sont disponibles gratuitement, il ne faudra pas oublier que les versions payantes auront des fonctionnalités plus importantes et utiles à vous offrir.

WordPress est donc un outil de gestion très utile pour créer votre site web et vous lancer sur internet avec un outil pratique à vos côtés. Alors n’attendez plus et apprenez à prendre en main les outils du web afin de faire votre place sur la toile !

qu'est ce que le seo

Référencement SEO : qu’est-ce que le SEO ?

Vous avez sûrement déjà entendu parler de « référencement SEO », mais savez-vous exactement de quoi il s’agit ? Malheureusement, il n’est pas rare de voir des entrepreneurs ou des particuliers qui ne savent pas ce que c’est le SEO alors qu’ils veulent monter leur business en ligne.

pourquoi_réaliser_un_audit_SEO

Pourquoi réaliser un audit SEO ?

Auditer un site est devenu aujourd’hui très important. En effet, les règles des moteurs de recherche devenant de plus en plus pointilleuse, il faut que les développeur s’adaptent à ces nouvelles normes.

 

 

 

 

4 étapes essentielles pour ne pas perdre d'argent avec un site sans visiteurs !

 

 

 

 

 

 





  Découvrez comment :